Après avoir quitté l'école très tôt , j’ai longtemps vécu une indécision afin de savoir ce que je ferais de ma vie.

Puis un jour vint dans ma vie la rencontre avec la musique, le cinéma, et le développement personnel.

 

Très rapidement je me mis sérieusement à la musique en autodidacte en pratiquant un instrument musical de manière assidue, et puis très vite je décidais d’entrer à L’Ecole Normale de Musique de Paris ou je reçus pendant 4 années une formation sur les rudiments fondamentaux de la musique.

 

Ensuite un désir et une envie de me perfectionner particulièrement dans le jazz m’ont fait rencontrer le grand pédagogue et ancien directeur de l’école de jazz Cim de paris : Samy abenaim avec lequel je reçus une formation sur le fonctionnement de l’harmonie en jazz par le piano.

Avec cette personne j’appris comment transmettre un message,

comment enseigner à l’autre,

comment réellement écouter l’autre.

Très rapidement à mon tour et par envie j’ai transmis cet enseignement à différents adultes que j’ai suivis assidument pendant 3 années.

 

En parallèle à cela j’entrepris une formation d’art dramatique dans un courant français et anglo - américain.

Passage au Studio Alain de bock et à l’Atelier internationnal blanche salant paul weaver ou je découvris le mot l’émotion l’instant et peut-être plus que toute chose l’importance de l’écoute et l’inter – réaction avec les autres personnes.

Aussi des stages d’acteurs m’ont fait rencontrer de grands coatches internationaux comme :   Bob mc Andrew et John Strasberg.

 

 Cela ne m’a pas épargné pour autant le monde de l’emploi, de ce que beaucoup y compris moi-même nommons le travail alimentaire.

 

Là s’est passé pour moi une prise de conscience immense sur l’aspect du comportement humain dans le monde du travail et de tout ce qui peux en découler, essentiellement :  le stress et ses origines.

Ma position en tant que personne dans le monde du travail par rapport aux autres me fit très rapidement prendre conscience de ma réelle utilité dans ma relation à l’autre avec un point qui pour moi est le plus important :

apprendre à se focaliser sur les points forts de la personne, 

afin de grandir au maximum son potentiel de confiance personnelle et l’amener à ce que l’on appelle :

L’Etat Positif qui à mon sens est la clef de toutes les réussites.

Un début de chômage s’en est rapidement suivi pendant lequel j’ai découvert par hasard une séance de Sophrologie de Groupe dans mon quartier à laquelle j’ai participé régulièrement pendant une année.

Suite à cela, très rapidement et par choix personnel j’ai entrepris une reconversion professionnelle à l’issue de laquelle j’ai suivi une formation de Sophrologue praticien ou j’ai été diplômé à L’institut de formation à la sophrologie de Paris.

Pendant cette formation j’en ai également entrepris une autre en Massage de bien-être à l’Academy de bien - être de Paris ou j’ai également été diplômé.

 

Actuellement en tant que Sophrologue diplômé je travail en cabinet en séance individuelle ainsi qu’en séance de groupe dans un espace adapté à Paris dans le 20e arr.     il m’arrive d’intervenir également en entreprise.

Il en est de même pour le Massage en bien-être que je pratique en cabinet mais aussi au domicile des particuliers ainsi qu’en Spa.

 

Jérôme Amiach.     http://www.sophrologue.jimdo.com/       http://www.massages.jimdo.com/